Quelques heures aux Rousses

Une étape aux Rousses… pour quelques heures ou quelques jours…

Venez découvrir notre village des Rousses, prenez le temps d’admirer les paysages et la nature environnante. Venez respirer le Haut-Jura !

ART ET PATRIMOINE

L’horloge du clocher de l’église Saint-Pierre

L’ancienne horloge de l’église Saint-Pierre a été restaurée en 2014.

Fabriquée à Morez dans les années 20, elle est aujourd’hui exposée dans l’église du village (18ème siècle).

La fontaine des Rousses-d’Amont

Réalisée en pierre calcaire au cours du 19ème siècle, elle vient d’être rénovée.Ce bel ouvrage a également servi de lavoir aux habitants du hameau.

Aujourd’hui, de nombreux rousselands continuent de prendre cette eau pure venant directement du massif du Risoux pour leur consommation de table.

Les artistes s’exposent

La salle Gérard-Loye (en face de l’église) reçoit pendant les vacances scolaires de très nombreux artistes.

Le tremplin de l’Omnibus

Construit au centre du village juste avant la seconde Guerre mondiale, le tremplin de l’Omnibus accueille toujours les jeunes sauteurs, qui viennent s’entraîner hiver comme été.

Le musée du ski

Une incroyable collection de ski (de 1850 à nos jours), de bobs, de surfs, de luges…

Un lieu qui retrace également les différents modes de fabrication des premiers skis et qui évoque la vie du montagnon.

Situé entre le village et le lac (ouvert le jeudi de 17 h à 19 h – 06.20.96.15.41).
http://legrandtetras.troumad.org/Le_musee.html

NATURE ET DECOUVERTE

Le Fort des Rousses

2ème forteresse française de part sa superficie, le Fort des Rousses a accueilli jusqu’en 1997 un centre d’entraînement commando. 

Sa reconversion permet de multiples activités (parcours aventure, découverte des souterrains, cave d’affinage du comté).

Il est également possible de découvrir l’extérieur de cette forteresse en empruntant le circuit autour du fort (balade d’environ 45 mn).

Les tourbières du lac des Rousses

Une tourbière est  une zone humide, une relique de la dernière période glaciaire. Elle est le fruit d'une lente évolution de ce qui était autrefois un marais acide.

La flore de la tourbière est un patrimoine exceptionnel et unique, résultant de l'adaptation des espèces au milieu pauvre et acide qu’il est possible d’observer en se promenant autour de ce lac situé à une altitude de 1059 mètres. De nombreuses activités nautiques y sont également proposées.

Pour aller plus loin : un article complet sur les tourbières et les zones humides du lac des Rousses dans notre bulletin municipal l'ECHO des Michottes n°10 (disponible dans notre Kiosque).

Le Noirmont

Le Noirmont

Ce massif est situé à la sortie du village des Rousses en direction de Bois-d'Amont.

Très ensoleillé avec une superbe vue sur le lac des Rousses, le Noirmont est à la fois un domaine skiable l’hiver (1 télésiège et 5 téléskis)  et un site de randonnées  l’été : vous traverserez les prés, les bois et les combes, admirerez la vue panoramique sur les Alpes d’un côté, le massif de la Dôle et le village des Rousses de l’autre, pour finalement arriver au Creux du Croue, un  très joli petit cirque minéral.  

Départ  et arrivée : parking du Noirmont . Distance de randonnée : environ 13.5 km. Arrivée altitude 1567 mètres.

La grande Redoute

Depuis cet endroit vous surplomberez le champ de bataille de ce qui fut l’une des dernières défaites des troupes Napoléoniennes le 2 juillet 1815. 600 Français retranchés ont livré bataille à 12000 Autrichiens. Après la défaite le village a été pillé et saccagé. Pour y accéder : prendre la montée de l’Opticien (vers l’office de tourisme, célèbre passage de la course de ski de fond la Transjurassienne).

LES ROUSSES, VILLAGE FRONTIÈRE

Le poste de douane

Située dans le hameau de la Cure, la douane franco-suisse est l’une des dernières en activité. De là part le tram qui descend à Nyon (Suisse), la balade offre un panorama exceptionnel sur la chaîne des Alpes et le lac Léman.

La Cure a la particularité de posséder un restaurant à cheval sur la frontière.

Route Royale et vieux chemin de la Cure

Construite au 18ème siècle, la route Royale n°3 de Franche-Comté permettait de relier « rapidement » Genève à Paris. 

Aujourd’hui, cette petite route qui serpente sur le Platelet offre une jolie balade en partant du centre ville jusqu’à la Cure et un superbe panorama sur le village et ses environs (le lac, la Dent de Vaulion (Suisse), le Mont-Fier…).

SPORT

Les rendez-vous incontournables

La Transjurassienne

Transjurassienne

Le plus grand événement de masse du ski nordique français (a lieu en février, départ de Lamoura, arrivée à Mouthe, la Transjurassienne traverse le village des Rousses).

www.transjurassienne.com

La Transju’trail

TransJuTrail

La Transju’trail (72 km) emprunte le tracé de La Transjurassienne en sens inverse. L’arrivée se fait aux Rousses, au cœur du village (en juin).

www.transjutrail.com

L'Oxyrace

Oxyrace

Le trail blanc jurassien se déroule début d’année, il rassemble près de 1000 traileurs qui s’élancent sur un circuit autour du village (arrivée sur le stade de l’Omnibus).

www.oxyrace.fr/oxyrace-du-jura

Toutes les activités été/hiver www.lesrousses.com

Les restaurants et hôtels des Rousses sur notre site.

La carte avec l'ensemble des entreprises est disponible sur le site de la Communauté de Communes.

Vous pouvez consulter la carte interactive des Rousses sur notre site.

Démarches en ligne
En ce moment
19:13
Orages éparses
Température : 17° C
Pression : 31865.93 mb
Vent : 28.97 km/h
Direction : Nord-ouest
Humidité : 60%
Visibilité : 25.91 km
actualisé le 24/07/2017 à 18:00

exciter, provoquer.

une aplaventrée

les mots parlent d'eux-mêmes…

"je me suis encoublé dans une racine, et je suis allé m'aplaventrer au beau milieu du chemin"

percher, accrocher, poser en équilibre instable.

donner la main, se prêter à une conversation, enchaîner sur le sujet en cours. "ça ne me regardait pas ; je n'ai pas apondu"

en gros, un vaurien.

dans une maison, tout ce qui encombre et ne sert à rien.

chercher querelle, dire des choses désagréables.

dispersé, éparpillé, pas tenu ensemble

une forte semonce, une "engueulée".

marcher rapidement ou en travers.

parler à tort et à travers.

les myrtilles.

se dit d'une personne qui n'a pas toutes ses dents de devant. Par extension, s'applique aussi à une fourche ou une fourchette.

une charrette légère à deux roues.

un tabouret à un pied que l'on s'attache au bassin, pour traire les vaches.

une longue visite chez des parents ou des amis.

une gamine.

le ventre, la bedaine.

parler de choses et d'autres, bavarder.

orner de fleurs et de rubans (par exemple les vaches pour la Désalpe).

C'est le verbe correspondant, employé par exemple dans le proverbe rousseland : "ce n'est pas la vache qui brame le plus qui fait le plus de lait"

quelqu'un qui crie fort ou souvent un "gueulard".

mélanger.

Un drôle de mélange.

marcher lourdement ou bruyammen.

grotte.

quelqu'un qui parle à tort et à travers, qui dit n'importe quoi.

le nombril.

un appentis, une petite remise, un réduit.

Un chapeau.

bosselé, cabossé, de forme irrégulière.

un cal, une ampoule.

fente de roche, gorge (cf. le bief de la chaille)

marcher de travers, vaciller (par exemple lorsqu'on a trop bu).

longue histoire fatigante, sans suite.

des petits paquets d'une matière quelconque dans un milieu qui devrait être lisse, par exemple des grumeaux dans une sauce.

(ou châtenage)  pacage, alpage, pâturage.

la poussière, notamment celle que l'on balaie par terre. Par extension, le désordre et tout ce qui gêne et encombre.

un enfant vif, turbulent, espiègle.

marcher bruyamment. 

une tige de ciguë.

Une congère.

Un sac en papier.

Poursuivre, courir après quelqu'un.

une bouillotte de forme cylindrique.

un tas de foin, en vrac, pas en meule.

empiler en désordre, mettre par-dessus.

Tasser, écraser.

(ou trancugner) tomber ou faire tomber, renverser.

(ou cupesser) tomber ou faire tomber, renverser.

Déraisonner.

marcher plus vite, passer devant - "si tu avais vu comme il a décampassé quand il m'a aperçu !"

échancré, ouvert, décolleté.

faire tomber.

brisé, déchiré, désarticulé, disloqué.

enlever la neige avec une pelle.

séparé, détaché, disloqué.

tomber.

éventrer, écraser.

rire bruyamment (un rien misogyne : seules les femmes écafolent).

(s')écraser, (s')écrabouiller, (s')aplatir.

guetter – épier – regarder ce qui ne vous regarde pas.

échevelé, hirsute.

écheveler, hirsute.

enduire d'une matière épaisse, gluante, collante.

embrayer, mettre en marche ou en mouvement.

se prendre les pieds dans quelque chose.

se prendre les pieds dans quelque chose.

ce verbe prend dans le Haut-Jura le sens particulier de rencontrer les plus grandes difficultés, avoir du mal à faire quelque chose. "j'ai enragé toute la journée pour réparer cet engin".

éclabousser.

tomber de tout son long.

s'écraser.

pour une machine quelconque, ne pas tourner rond, faire du bruit.

une petite bêche triangulaire dont la pointe est arrondie.

marcher rapidement, filer.

ridé - flasque - sans consistance.

Un feu de vieilles herbes.

la boue.

boueux – au figuré, homme sans volonté ou sans intelligence.

il fait rudement froid.

Le petit doigt.

Une flaque d'eau, une mare.

Les fruits de l'argousier (les cynorhodons).

Le bout de pain, le quignon.

Une mèche de cheveux.

Parler à tort et à travers.

(voire foutre perdre encore plus expressif) :

se débarrasser d'un objet quelconque

"il est use maintenant, tu peux le jeter perdre"

Jeter en l'air.

Ecume.

Ecumer, être en fureur.

(ou lissu) : l'eau de lessive.

ces chardons bas que l'on trouve dans les pâturages, jugés très décoratifs lorsqu'ils s'ouvrent et blanchissent à la fin de l'été.

La michotte est l'emblème de notre bulletin municipal.

De mauvaise humeur.

Sale.

Miauler.

Un bisou.

Un veau.

geindre, se plaindre, pleurnicher "je ne sais pas ce qu'il a cet enfant ; depuis ce matin, il n'arrête pas de moinner".

Un taciturne, un renfrogné, qui communique peu et pas agréablement.

Une raclée. Recevoir une mouchée : être battu.

Un tas de pierre dans un champ.

un quelconque, un mou,un geignard.

(ou une couenne) une idiote, une bécasse.

(ou une niôque) une idiote, une bécasse.

une serpillère.

pas beaucoup, pas tellement

"j'aurais voulu qu'il m'en dise plus, mais il n'est pas tant bavard !"

les habits ( surtout féminins), les chiffons, en fait tout ce qui est en tissu

S'emploie aussi au figuré : "j'ai encore oublié ; j'ai une tête en patte".

Laid, vilain.

Les prunelles sauvages.

Pendre, suspendre.

une petite crotte de chèvre par exemple, mais la "pétole" en parlant d'une petite fille, voire d'une petite femme, est très affectueux.

semer, répandre.

S'emploie négativement. Ne pas pifrer : ne pas aimer, ne pas supporter. "Celui-là, de toute façon, il n'a jamais pu me pifrer !".

creuser, enlever de petits morceaux de quelque chose. On pille le pain en rentrant de la boulangerie ;;; ou on se pille le nez !

une mijaurée, une prétentieuse.

une grosse louche, en forme de demi boule.

envelopper, emballer

"et les gâteaux, voulez-vous qu'on vous les plie ?"

Entrer et sortir - ouvrir et fermer sans cesse la porte.

Chercher bruyamment.

Chercher dans un fouillis.

recroqueviller.

Réconcilier.

Rassembler, regrouper.

rattraper au vol un objet qui tombe ou qu'on vous lance.

tout prendre ou tout enlever.

Fureter.

Fureter.

regrouper, rassembler, réunir.

"tu as laissé tes affaires tout au large, tu devrais bien les rattrouper un peu".

requinquer, revigorer.

"merci pour le petit verre. Me voilà tout raviatté".

Vomir.

Ridé, fané, vieilli.

"Se refaire" au jeu par exemple.

redevenir sec après la pluie, l'orage ou la neige, en parlant des prés, des bois et des chemins.

une plaisanterie, une blague. C'est pas des rises : c'est pas des blagues

La pluie.

Il pleut.

Une répartie.

Une averse.

une femme sale – une souillon.

Bon pour la santé.

Un bâton, un gourdin.

une bataille – une correction.

une clochette – une personne bruyante.

se dit d'un endroit triste, sinistre, inhospitalier.

un morceau de quelque chose qui a été taillé.

harceler, tourmenter, répéter ou réclamer toujours la même chose.

Un taon.

une targette, ou tout système rudimentaire de fermeture d'une porte.

Une gifle, voire une raclée.

Marcher vite.

De travers.

(pour trempé) "quelle averse ! je suis tout trempe".

Une pomme de terre.

Une pomme de terre.

souffler dans un tube pour produire un son ; par extension, klaxonner.

Pour "usé".

Les forces.